Qu’apporte l’analyse automatique des Pièces Jointes ?

Le mail prend de plus en plus de place dans les échanges entre les grandes entreprises et leurs clients. La facilité avec laquelle il permet d’échanger des fichiers y contribue, et nous observons une forte augmentation de la proportion de pièces-jointes. C’est pourquoi nous livrons aujourd’hui un enrichissement majeur d’OWI.Mail, en complément de l’analyse sémantique : l’analyse évoluée de pièces-jointes.

Illustration et explications

 

 

 

 

Grâce à l’analyse évoluée, et à l’OCR* le plus puissant du marché, OWI.Mail offre les fonctionnalités suivantes :

  • Prise en compte de tous les formats de fichiers : PDF, Word, XLS, tous types d’images
  • Lorsque c’est une image, optimisation automatique du contraste et de l’orientation du fichier
  • Marquage des « fausses pièces jointes » (logos, signature, etc.) pour ne pas en tenir compte
  • Extraction des identifiants
  • Reconnaissance de chaque type de pièce-jointe : formulaire ou facture, par exemple, mais aussi document complexe (procès-verbal, rapport d’expertise…)

L’analyse des pièces-jointes enrichit ainsi l’analyse sémantique pour augmenter encore le taux d’automatisation, et l’aide apportée au conseiller.

*OCR : Optical character recognition