En Septembre 2018, OWI lançait sa V4. Une version qui apportait l’industrialisation à notre moteur sémantique.  Les grandes entreprises l’ont compris : après le temps des POC et des expérimentations, la question clé est maintenant celle du passage à l’échelle de l’IA. La version « industrielle » d’OWI résout trois grands enjeux.

  • PERFORMANCES
    Les temps de traitement ont été divisés par 20, et les besoins en infrastructure divisés par 5. Aujourd’hui, par exemple, une conversation téléphonique de 5 minutes est analysée en 3 secondes par notre moteur, et OWI.Mail est utilisé par toutes les agences d’une des plus grandes banques, traitant 1 million de mails par mois.
  • SECURITE
    Conformité à la RGPD, résistance aux attaques, traçabilité des accès, automatisation des purges et de l’archivage, chiffrement, SSO… Nos clients les plus exigeants utilisent nos solutions en toute tranquillité.
  • EXPLOITABILITE
    Les installations sont automatiques, les purges (automatiques) limitent la quantité de données produites par l’apprentissage automatique de la langue, et garantissent la stabilité au cours du temps.

Bref, nous avons entendu les remarques que nous faisaient les DSI.

Nous tenons à remercier les grands clients et partenaires clés qui nous ont soutenu dans cette transformation : Atos Worldline, Orange Application for Business, EDF, Société Générale, BNP Paribas, le Ministère des Finances, Natixis, qui utilisent et exploitent aujourd’hui nos solutions. Grâce à leur soutien, OWI est devenu une solution qui satisfait toutes les contraintes des grandes DSI.

Nous avons conservé notre avantage concurrentiel majeur sur la performance sémantique, et sur la rapidité de mise en œuvre.

Et ce n’est pas fini : en septembre, la version 5 d’OWI, en même temps qu’elle rendra nos clients autonomes et maîtres de leur brique sémantique, sera un accélérateur commercial majeur pour nos partenaires dans leur développement sur le secteur de l’IA.